Villes & villages pittoresques

Situé entre mer & montagne (Méditerranée & Canigou), et entre 2 vallées (du Tech & de la Têt), plusieurs villes & villages valent le détour.

Le Canigou domine les Pyrénées-Orientales telle une véritable vigie et accéder à son pic est une expérience inoubliable à vivre !
Depuis le village de Eus, il est possible de louer plus de vélos électriques

Le Canigou, la Montagne Sacrée des Catalans, est une montagne de fer. La qualité et les quantités de ce minerai de fer sont connues depuis l’Antiquité. L’exploitation et le traitement de cette richesse ont laissé leur empreinte sur des sites encore visibles sur les versants Nord, Est et Sud-Est de ce massif majestueux, fait de contrastes entre pics défiant les cieux et ravins menant aux plus profonds abîmes.

Sur le versant Nord, surplombant la vallée de la Têt; les mines de Fillois, Taurinya, Vernet, Sahorre, Fuilla, Escaro…
Sur le versant Sud-Est au dessus de la vallée du Tech, Batère près de Corsavy…
Sur le flanc Est du Canigou, entre ces 2 vallées, les mines de La Pinosa, Baillestavy, Valmanya…

Ici et là, à l’état d’abandon aujourd’hui, ces haut lieux de la production minière du 19 ième siècle font partie du patrimoine industriel. La redécouverte de ce patrimoine minier nous permet de retrouver toute l’ingéniosité de ces hommes qui ont imaginé sans cesse tous les moyens les plus risqués et les plus audacieux pour mettre en place, dans une nature très hostile, les infrastructures les mieux adaptées pour l’acheminement de ce minerai vers les régions industrielles de l’extérieur, mais aussi pour son extraction. Ce n’était pas évident d’aller arracher ce minerai de ces sommets et de ces versants et de le transporter jusque dans la plaine et au-delà.

Nous pouvons vous organiser une rando vous permettant de revoir quelques vestiges de ce travail du fer.

! l’accès au Canigou est réglementé !

A moins de 30 minutes de Taulis

    1. Saint Marsal
      petit village typique, fortifié, à 6 km de Taulis, en continuant de monter la D618
    2. Amélie-les-Bains, l’une des premières stations thermales de France. Ses eaux sulfureuses soignent les maladies respiratoires et articulaires.
      Son marché à lieu le jeudi matin.
    3. Palada est un magnifique petit village sur la route vers Amélie-les-bains. Ce vieux village aux ruelles charmantes mérite bien une petite visite. A admirer, la superbe porte catalane aux étonnantes fermetures de l’église paroissiales du X ième siècle.
    4. Arles sur Tech
      s’est développé autour de l’enceinte fortifiée de son abbaye Sainte Marie dans une boucle du Tech.
      La ville a gardé son visage d’antan avec ses vieilles maisons le long des rues étroites et de ses petites places.
      Arles était le terminus du fer extrait à Batère jusqu’en 1980
      C’est à la sortie de Arles que vous trouverez les incroyables Gorges de la Fou, curiosité géologique considérées comme les plus étroites du monde et parmi les plus spectaculaires des Pyrénées. Une passerelle surplombe torrents, cascades et marmites. Une végétation luxuriantes à découvrir tout au long de la promenade de de 2 km.
    5. Céret
      Jolie petite ville au pieds des Albères, dont les vieilles rues se serrent autour de l’église Saint-Pierre. Entre la place de la République et la place de la Liberté, l’ombre des gigantesques platanes est favorable à la flânerie.
      Au début du XX ième siècle, Céret accueilli Pablo Picasso et les précurseurs du cubisme ainsi que Georges Braque, Juan Gris, Auguste Herbin, Kisling, Manolo, André Masson, Marc Chagall, etc …
      Chaque été le musée d’Art moderne présente d’importantes expositions d’art contemporain. Cette été 2018 vous pourrez découvrir la collection d’œuvres magnfiques de Najia Mehadij. Cette exposition à elle seule vaut largement le détour.
      Le monument qui retient le plus l’attention est le pont du Diable qui jette son arche unique au-dessus du Tech, en une enjambée de 45 mètres et une hauteur de 22 m. Sa construction remonte à la première moitié du XIV ième siècle à l’époque des rois de Majorque. Belle vue d’un côté sur le massif du Canigou et de l’autre, sur les Albères.
      Le marché de Céret a lieu le samedi matin. Il attire beaucoup de monde et on en profitera pour visiter ses musées  (instrument de musique & art moderne)
  1. A moins de 1 heure de Taulis

    1. Perpignan
      Ville médiévale et méditerranéenne, Perpignan est, la capitale du Roussillon.
      C’est encore la France mais aussi et surtout la Catalogne, comme en témoigne la langue parlée de part et d’autre de la frontière franco-espagnole.
      Ville baignée par la mer et à deux pas des sommets pyrénéens, on appréciera l’ombre de ses platanes et la fraîcheur des fontaines pour savourer son rythme de vie, lézarder sur les terrasses en dégustant des tapas.
      La place de la Loge et la rue de la Loge (piétonne) est le centre d’animation de la ville. En été on y danse la sardane plusieurs fois par semaine. Non loin de là, la cathédrale St-Jean à la façade de galets et de briques, est flanquée d’une tour carrée dotée d’un beau campanile de fer forgé.
      Depuis la tourelle du Castillet on profitera d’une vue remarquable sur le Canigou, les Albères et les Corbières.
    2. Canet Plage, la station balnéaire préférées des Perpignanais  (à seulement 15 km) bénéficie d’une magnifique plage de sable fin, d’un port de plaisance et d’un casino.
    3. Collioure
      Joyau de la Côte Vermeille, Collioure,  avec son église fortifiée au bord de la mer, son château royal, son port avec ses barques catalanes aux couleurs vives, ses petites rues aux balcons fleuris, ses terrasses et boutiques le tout baigné dans un soleil radieux offre aux touristes un ensemble parfait pour passer une excellente journée.
      La ville des peintres et des anchois! .
    4. Saint-Laurent-de-Cerdans
      Lové dans un écrin de verdure du Vallespir, village catalan par excellence, où savoir faire et traditions se mélangent.
      Connu pour sa fabrication d’espadrilles et pour ses ateliers de tissage. Un musée évoque cette activité.
      St Laurent à su garder sa mémoire et se tourner vers un tourisme vert de qualité.
    5. Iles sur Têt
      Aux environs de la cité vous pourrez découvrir un site insolite, le site des Orgues de Sybille et des Terrers. Des colonnes de roches, dégagées par l’érosion se profilent sur le ciel  en un paysage de cheminées de fées à la beauté fragile et éphémère.
      Un lieu unique en France,
    6. Prats-de-Mollo
      Prats de  Mollo est la capitale du Haut Vallespir. Au fond de la vallée, cette petite ville fortifiée du bout du monde, aux hautes maisons à balcons a conservé un air médiéval. Sur les hauteurs, vous pourrez visiter le fort Lagarde, un des nombreux fleurons de l’architecte militaire Sébastien Le Prestre de Vauban (1633-1707). En été la visite guidée est passionnante même pour les plus jeunes.
    7. Argelès-sur-Mer cité balnéaire réputée pour ses 7 km de superbe plage sableuse et sa longue esplanade arborée.
      Argelès-sur-Mer est également un authentique vieux village catalan avec ses maisons aux tons ocres.
    8. Thuir, ville du Byrrh avec sa cuve de 1.000.000 de litres !
  2. A moins de 1 1/2 heure de Taulis

    1. Villefrance-de-Conflent
      Cité médiévale du XI ième siècle, fortifiée par Vauban au XVII ième siècle, située au pied du Canigou est classée parmi les plus beaux Villages de France, (moins de 300 habitants) et est classé au Patrimoine mondial de l’Unesco.
      Villefrance de Conflent  bénéficia de privilèges fiscaux dès son origine au XI ième siècle  (‘ »ville franche ») ce qui lui valu d’être la capitale administrative et économique du Conflent jusqu’au 18 ième siècle.
      Une promenade sur les remparts de la ville forte, au fort Libéria et une visite des grottes (Cova Bastera, Canalettes et Grandes Canalettes)  vous occupera toute la journée.
      Un parcours dans le Conflent à bord du célèbre « Train Jaune »
      Le train Jaune est né du chemin de fer pour minerai de fer.Reliant Villefranche de Conflent à Latour-de-Carol le parcours est long de 62 km. A une vitesse moyenne de 30 km/h, vous aurez tout le loisir d’apprécier le paysage cerdan que traverse le train Jaune. A la beauté des paysages traversés, cet authentique « tortillard » aux wagons découverts ajoute l’ambiance unique qui animent ses voitures.
      Comptez la journée pour cette excursion exceptionnelle.
    2. Près de Villefrance, l’abbaye Saint-Martin-du Canigou est accrochée au Canigou depuis plus de 1000 ans !
    3. Près de Villefranche, l’Abbaye Saint-Michel-de-Cuxa, magnifique site, à intégrer dans la visite de Saint-Martin-du Canigou !
    4. Camprodon petite ville catalane espagnole typique & son marché du dimanche matin vous enchanterons ainsi que la route, par le Col d’Ares avec ses magnifiques paysages.
    5. Sant Llorenç de la Muga
      petit village fortifié très authentique. La petite route par las Ilas est superbe (les 2 km de passage de frontière ne sont pas couvert de tarmac, bien que praticable par tout véhicule en roulant prudemment )